suzie spiegel

Welcome to the world as seen through my eyes

red line

Le spectateur entre dans un monde de sensations.

Sensations telles une vision avec les yeux de l’âme.

Les regards tiennent une place centrale dans les  gros-plans de visages.
Regards parfois accentués par la position des mains.

Ils vous transpercent et vous parlent sans dire mot.

Sensations universelles, miroirs de l’âme.
Expression d’un impression.

L’âme de mes créations m’apporte une plénitude.

Peindre m’aide à plonger en mon for intérieur, apaise mon esprit et mon coeur.
Tantôt sensuellement féminines, tantôt assombries par la rigueur masculine.

Lignes pures et surfaces cherchent l’équilibre entre émotion et force féminine. L’énergie engendrée par l’émotion est transformée en énergie neutre. Cette énergie me nourrit en tant qu’artiste et nourrit le  spectateur qui contemple l’oeuvre et peut s’identifier.
Cette identification mène à la reconnaissance.

L’acceptation de ces émotions est la voie vers un lâcher prise ainsi que vers la transformation de ces émotions en énergie.
Energie qui jaillit du tableau et remplit l’espace.

Les teintes claires et les contrastes de lumière nourrissent les émotions.

Le jeu des textures ajoute une tension. Les textures sont parfois instinctivement incluses dans l’arrière plan, parfois elles occupent l’avanr-plan.
Couche après couche, comme une âme qui accumule des couches de vie, propulsées par la force des émotions et doucement encadrées par la raison.

Personne hormis nous-même ne pourra maîtriser notre for intérieur.
Quand nous serons conscients de cela, nous serons libres. (Boeddha)

Suzie Lejaeghere
handtekening